Ce conte est un appel

à la protection du territoire et à la solidarité

ainsi qu’un merveilleux outil pour permettre aux enfants

(et leurs parents)

de découvrir leur territoire autrement!

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Madame Pissenlit lance son conte collectif intitulé

« La vraie histoire magique du Pays des Sources »!

Ce conte est un appel à la protection du territoire et à la solidarité ainsi qu’un merveilleux outil pour permettre aux enfants (et leurs parents) de découvrir leur territoire autrement!

______________________________________________________________________

Asbestos, le 9 mars 2020. Dans la foulée du changement de nom de la ville d’Asbestos et celui de la MRC des Sources (2006), il apparaît clair que notre collectivité vit une nouvelle ère! L’artiste Marilou Ferlandt, alias Madame Pissenlit, suit cette vague inspirante pour offrir aux parents et pédagogues un conte servant à relier les jeunes à leur territoire. Elle aborde ainsi, de manière fantaisiste, la géographie et l’histoire de sa région.

Comme cela arrive souvent dans les meilleurs scénarios, le projet a été déposé à la MRC en mai dernier, avant même que la ville d’Asbestos face sa grande annonce! Il semble que l’artiste ait des antennes car ce conte nous explique comment le Pays sans nom est devenu le Pays des Sources! Reste à savoir ce que choisiront les citoyens d’Asbestos. Étrange coïncidence!

Un projet en médiation culturelle. Pour que le conte soit ancré dans la collectivité, l’artiste a utilisé un procédé de médiation culturelle. Ainsi, en amont de ses rencontres avec les jeunes, l’artiste a interviewé certains intervenants historiques pour sélectionner les éléments réels qui seraient retenus. Ensuite, des groupes de jeunes ont été rencontrés à tour de rôle pour recueillir leurs idées. Après avoir reçu un petit cours de géographie et d’histoire au sujet de leur territoire, ils créaient avec l’artiste des extraits du conte. Les idées avancées par les groupes précédents étaient rapportées aux groupes suivants jusqu’à l’obtention d’une histoire intéressante. Le conte a ensuite été rédigé par l’artiste puis envoyé entre les mains de la talentueuse Marie Tison pour en créer les décors. Puis, une dizaine de jeunes ont été conviés pour tourner cette histoire fabuleuse!

L’artiste tient à remercier la MRC des Sources pour l’obtention de la subvention en loisirs culturels, le Développement au Pied du Mont Ham qui l’appuie dans plusieurs de ses projets et CJAN, qui donne du souffle à ses idées.

Une mention spéciale à tous les intervenants qui ont participé au projet:

Artiste collaboratrice: Marie Tison, scénographie, artiste visuelle et co-organisatrice

Intervenants historiques: Daniel Pitre, Laurabel du bureau touristique, Normand Desharnais de la Société d’histoire de Danville, Jean-Nicolas Plourde, historien à Wolinak

Intervenants en loisirs: OTJ Asbestos, OTJ Saint-Georges, OTJ de Wotton, OTJ de Saint-Camille

Intervenants scolaires: Madame Lucille (École Notre-Dame-de-Lourdes), Madame Caroline (École Masson)

Jeunes comédiens: Méo-Pol Godbout, Émile Fontaine, Kyana Camiré, Éloane Fontaine, Marguerite Regalbuto, Héloïse Quinon, William Brien, Maya Sylvain, Éloi Dion, Émile Godbout, Émile Andrieux Guyon, Némo Boisclair-Fleury, Swann Boisclair-Fleury

Un merci spécial à Nicolas Lavoie d’avoir aidé à trouver le titre du conte!