On dégèle nos émotions!

Je vous propose un exercice d’interprétation des émotions. Cet exercice peut être adapté à tous les niveaux scolaires et tous les types de groupe.

Pour réaliser l’activité vous aurez besoin du matériel suivant :

Matériel :

  • Émotions ou états présentés sous forme de grille ou de liste
  • Liste de phrases
  • Liste d’actions

Plusieurs options s’offrent à vous…

  1. D’abord, demandez au groupe de s’asseoir en cercle.
  2. Puis, présentez les différentes émotions.

 

Ensuite, selon le groupe d’âge et les besoins du groupe, demandez aux élèves d’incarner l’émotion de leur choix…

  1. Avec leur visage et leur corps
  2. En faisant une action dictée par vous
  3. En disant un mot
  4. En disant une phrase
  5. En disant la même phrase avec deux émotions différentes

 

Adaptez l’exercice à l’âge des enfants

Premier cycle

Dans un premier temps, demandez au groupe entier de mimer chacune des émotions avec leur visage et leur corps.

Puis, demandez à un élève de choisir l’émotion qu’il désire incarner et demandez-lui de la mimer devant ses camarades de classe. Les autres élèves tenteront de deviner quelle était l’émotion choisie.

Pour aller plus loin, choisissez une action dans la liste ci-dessous et demandez à un élève de venir mimer l’action avec une émotion de son choix. Plaisir assuré!

Action qui peuvent être utilisées pour cet exercice:

  • Ouvrir un cadeau
  • Passer le balai
  • S’asseoir sur une chaise
  • Manger une crème glacée
  • Jouer au jeu vidéo
  • Cuisiner un gâteau

Deuxième cycle 

Pour le deuxième cycle, vous pouvez faire les jeux destinés au premier cycle sans problème. Puis, pour aller plus loin, on vous propose d’ajouter une phrase à dire avec l’émotion choisie.

Notez bien que les enfants qui choisissent la colère ont tendance à crier lorsqu’ils disent leur phrase. Rappelez-leur que la colère peut être ressentie de plusieurs manières et qu’on peut parler doucement tout en étant très fâché. Pas besoin de crier!

 

Phrases qui peuvent être utilisées pour cet exercice:

  • Ça va bien aller
  • J’ai pas vraiment faim
  • Veux-tu du lait?
  • C’est toi qui l’as fait?
  • Oui, ça va bien
  • C’est mon gilet

Troisième cycle

Pour le troisième cycle, vous pouvez, bien entendu, faire les exercices proposées pour le premier et le deuxième cycle. Pour aller plus loin, voici un petit défi que j’aime faire avec les plus vieux!

Demandez aux élèves de choisir deux émotions et une phrase dans les listes fournies. Puis, demandez-leur de répéter la même phrase plusieurs fois en alternant entre les deux émotions choisies! 

Notez bien que les enfants qui choisissent la colère ont tendance à crier lorsqu’ils disent leur phrase. Rappelez-leur que la colère peut être ressentie de plusieurs manières et qu’on peut parler doucement tout en étant très fâché. Pas besoin de crier!

 

Besoins particuliers

Pour les élèves à besoins particuliers, j’aime bien faire piger les émotions. Chacun leur tour les élèves sont amenés à piger la leur et la mimer avec leur visage et leur corps devant le groupe sans utiliser la voix.

Quand vous sentirez que les élèves sont plus à l’aise, ajoutez un mot avec l’émotion! 

Il est bien évident qu’il faut respecter le rythme de chacun et ne pas forcer un enfant à faire ce qu’il ne se sent pas à l’aise d’exécuter.
Ces exercices doivent se faire dans la confiance. L’enfant peut se contenter de mimer s’il ne se sent pas à l’aise de parler par exemple.

 

Chacun son rythme!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.